Le Christ triomphateur

Le Christ triomphateur

Ce type de composition remonte au quatrième siècle et surtout au VII° et VIII° siècle.

 

Est représenté à la fois

- Le Christ vainqueur de l'antique serpent, le diable (Gn 3, 15)

et

- Le Christ serviteur fidèle à qui s'applique le psaume 91 (90), 13 : « sur le fauve et la vipère tu marcheras, tu fouleras le lionceau et le dragon. »

 

Exemples :

  • Miniatures de l'Apocalypse de Treviri

  • Ivoires des évangiles de Lorsch (Bamberga, bibliothèque vaticane)

  • Crucifix de Bénet (Vandea) du XII° siècle, mais avec les caractéristiques du VIII° siècle.

  • Dans certains pays de missions, les artistes ont perçu le crucifié comme le grand vainqueur du mal et ont placé à ses pieds des symboles du mal (poisson, oiseau...)

 


CHERS AMIS INTERNAUTES, AIDEZ-NOUS A ILLUSTRER CETTE PAGE !

En nous écrivant, signalez l'article : 15705


Françoise Breynaert

Cf. Giuseppe Maria Toscano,

La vita e la missione della Madonna nell'arte,

I mille volti di Cristo nell'arte, Carlo Pellerzi editore, 1991, p. 81-82