Marie nous unit à Dieu

Marie nous unit à Dieu

En Marie et Jésus, l'humanité reprend le dialogue de l'Alliance :

« Dans le Verbe Incarné et en Marie, la distance infinie entre le Créateur et la créature est devenue extrême proximité. Ils sont l'espace saint des noces mystérieuses de la nature divine avec la nature humaine, le lieu où la Trinité se manifeste pour la première fois et où Marie représente l'humanité nouvelle, prêt à reprendre, dans un amour obéissant, le dialogue de l'Alliance.»

(Jean Paul II, Homélie du 24 septembre 2000, §4)

 

Marie nous prépare à la venue de l'Esprit Saint :

« L'Esprit Saint est déjà venu sur elle, Marie. [...] Le moment de la Pentecôte à Jérusalem a été préparé par la Croix mais aussi par le moment de l'Annonciation à Nazareth. [...] Marie n'était pas parmi ceux que Jésus envoya pour faire des disciples de toutes les nations (cf. Mt 28,19), lorsqu'il leur conféra cette mission. Mais elle était dans le cénacle où les apôtres se préparaient à assumer cette mission grâce à la venue de l'Esprit de Vérité : elle était avec eux.

Au milieu d'eux, Marie était assidue à la prière en tant que Mère de Jésus, [...] témoin unique du mystère de Jésus. »

(Jean Paul II, Lettre encyclique Redemptoris Mater, § 26)

 

Marie prépare le rassemblement de l'humanité en Dieu Trinité :

« Que tous les chrétiens adressent à la Mère de Dieu et des hommes d'instantes supplications [...] jusqu'à ce que toutes les familles des peuples, qu'ils soient déjà marqués du beau nom de chrétiens ou qu'ils ignorent encore leur Sauveur, soient enfin heureusement rassemblés dans la paix et la concorde en un seul peuple de Dieu à la gloire de la Très Sainte et indivisible Trinité. »

(Vatican II, Constitution dogmatique Lumen Gentium 69)

 


F. Breynaert