Quand sainte Marie présidait les conseils municipaux et régionauxApprofondir avec :

Quand sainte Marie présidait les conseils municipaux et régionaux

En Espagne, entre le VIII° et le XIV° siècle, les assemblées délibératives de la province d'Alava étaient présidées par une images de la sainte Vierge.

 

Depuis le XIII° siècle, les notables de la ville de Sienne considéraient la Vierge Marie comme leur souveraine, ils géraient la ville sous son regard.

 

A Venise, en l'an 1365 fut placé dans la salle du conseil du palais ducal, un tableau de la Vierge couronnée, pour signifier que c'était la Vierge Marie qui présidait aux délibérations des notables de la ville.

Il est aussi très significatif que la représentation allégorique de la justice dans ce même palais porte des traits nettement marials.

 

Ces exemples vécus au Moyen Age témoignent avec simplicité du fait que la présence de Marie attire les dons de l'Esprit Saint nécessaires à la gouvernance d'une ville ou d'une province.

 

Attention cependant, tout ce qui est humain n'est pas à l'abri de la déformation, et l'image très sainte de la mère de Dieu peut parfois simplement servir de justification.

 


Cf. Clodovis BOFF, Mariologia sociale. Il significato della Vergine per la società. BTC 136. Queriniana, Brescia 2007. Biblioteca contemporanea, p. 157. 166.

F. Breynaert