Recherche du sens de la virginité de Marie, au contact de toute l'Ecriture

Recherche du sens de la virginité de Marie, au contact de toute l'Ecriture

Aujourd'hui la recherche du sens caché de la virginité ouvre au théologien un champ de travail vaste, fécond, exaltant.

Si, avec une méthode rigoureuse, avec fidélité à la parole normative, à la Tradition universelle, aux directives du magistère, avec une attention à l'expérience liturgique, il sonde l'événement salvifique de la conception et de la naissance du Christ ainsi que la virginité perpétuelle de Marie, il se trouvera pour ainsi dire au contact de toute l'Ecriture :


- Avec le passage où Dieu forme l'homme de la terre vierge (Gn 2,4b-7);

 

- Avec les textes qui rapportent les anciennes alliances, les prophéties messianiques, les promesses faites à David, auxquelles fait écho avec l'Alliance de l'Incarnation;

 

- Avec la geste d'Abraham dont la foi obéissante revit, intensifiée, dans le oui de Marie;

 

- Avec les récits des maternités prodigieuses de quelques femmes stériles, Sarah, la femme de Manoach, Anne, Elisabeth, qui devinrent fécondes par la grâce de Dieu ;

 

- Avec les passages qui décrivent la naissance des disciples du haut, de l'eau et de l'Esprit (Jn 3,3-8) c'est-à-dire modelé sur la naissance de Jésus du sein de Marie par l'œuvre de l'Esprit Saint !

 

- Avec l'épisode de la maternité pascale de Marie, advenue elle-aussi dans la foi à la Parole et dans laquelle les pères découvrirent aussi une dimension virginale : le Fils, vierge, confie à la Mère vierge au disciple vierge;

 

- Avec la littérature inter-testamentaire elle-même où des pages de lyrisme intense expriment le désir poignant d'Israël de devenir épouse, pure et fidèle, communauté eschatologique où l'on n'entende plus la plainte de la douleur de l'accouchement ni les chants funèbres de la mort.

 

Ce sont des exemples. Ils indiquent comment des expressions telles que Theotokos ou Vierge Mère (Virgo Mater), si elles sont lues en profondeur et avec une attention aux multiples voix convergentes, sont presque le résumé de l'économie salvatrice. »

 


Jean Paul II, allocution à Capoue, 24 mai 1992, n°9,

Actae Apostolicae 85, (1993), 2, p.668. Traduit de l'italien par F.Breynaert.