Le culte de la Sainte Vierge dans l'Eglise Partie : Le culte marial (Doctrine)

Le culte de la Sainte Vierge dans l'Eglise

Marie est priée par les chrétiens depuis l'aube de l'Eglise. D'abord parce que, comme l'enseigne la Bible (et en particulier l'Evangile selon saint Luc) la vierge de Nazareth est la Mère du Christ Jésus, Fils de Dieu qui s'est incarné en son sein virginal pour le Salut de l'humanité ; ensuite parce que Marie est aussi notre Mère à tous, depuis que Jésus Lui-même, du haut de la Croix, lui a confié l'apôtre Jean et à travers lui, tous les êtres humains qui se reconnaissent enfants de Dieu, faisant ainsi de sa Mère, notre Mère universelle (cf Jn 19, 26).

Une Mère universelle et tendrement aimée

Aujourd'hui toujours, c'est sous toutes les latitudes du globe et dans toutes cultures et langues que des multitudes, hommes et femmes de toutes conditions, prient la Vierge de Nazareth comme on se tourne vers une Mère tendre et très aimée.

 

Il n'est que de découvrir la place de la Vierge Marie dans la liturgie tant catholique qu'orthodoxe, ou bien les prières mariales  tels les grands hymnes de la tradition la plus ancienne de l'Eglise (entre autre le fameux hymne Acathiste du VIè siècle) ou la plus connue des prières mariales de tous les temps, le chapelet et son développement, le Rosaire, ou même le célèbre Magnificat commenté par Martin Luther lui-même pour la gloire de la Vierge, ou encore les innombrables développements en tous domaines de l'art consacré à la Vierge (dont bien sûr les célèbres icônes byzantines, connues dans le monde entier), pour mesurer l'ampleur de ce culte dans toute la chrétienté.

Marie est vénérée ; Dieu seul est adoré

Cependant le culte que les chrétiens rendent à la Vierge Marie n'est pas de même nature que celui rendu à Dieu lui-même : Marie n'est pas une divinité que l'on adore ; l'adoration est due à Dieu seul. Marie est une créature que l'on vénère. Pourtant, le culte rendu à la Vierge Marie est supérieur à celui rendu à tous les autres saints, car Marie de Nazareth est bien la seule parmi toutes les créatures que Dieu a faites, à pouvoir porter ces titres de gloire : "Mère de Dieu", Mère du Rédempteur", "Mère de l'Eglise", "Reine du Ciel et de la terre"...

 

Et comme le font remarquer les saints et les Docteurs de l'Eglise : Marie ne garde pas pour elle les enfants qui lui sont confiés ; elle n'a de cesse au contraire, que de les conduire à son Fils, au point que l'on pourrait résumer la finalité du culte envers Marie dans l'Eglise, ainsi :

"A Jésus, par Marie".

 

 

________________

Equipe de MdN

 

 

Partie : Le culte marial (Doctrine)