L’intercession de Marie (rite maronite)

L’intercession de Marie (rite maronite)

Bo'utho sur le mètre de saint Jacques[1]

 

Ta prière, O Mère de Dieu, soit avec nous; ta prière soit avec nous; que le Seigneur écoute ta prière et qu'il nous pardonne.

Par tes prières, le Seigneur élève un mur de miséricorde autour de notre assemblée, assoiffée de tes prières et de tes supplications.

Aujourd'hui la Vierge sainte m'appelle pour parler d'elle; purifions notre ouïe, pour que son histoire ne soit pas profanée. Elle est le ciel où habita le Très-haut Seigneur: il sortit d'elle et il chassa du monde l'obscurité de la faute.

Bienheureuse est-elle parmi les femmes; par elle la malédiction de la terre a été pansée et pour toujours la condamnation a été condamnée à mort. Pure, suave, pleine de sainteté : ma bouche est incapable de la décrire comme il convient, parce que son histoire n'a pas de semblable.

La fille des pauvres est devenue la Mère du Roi des rois et elle a donné au monde de grandes richesses pour vivre. Elle est un navire qui transporte les biens et les trésors de la demeure du Père; elle est venue et déchargea ses biens dans notre maison vide.

Gloire au Père qui l'a choisi parmi toutes les créatures;

Adoration au Fils qui naquit d'elle en sainteté ;

Reconnaissance à l'Esprit Saint qui la remplit de dons et il en fit un grand trésor;

Et à nous la miséricorde par ses prières en tous temps.

Par les prières de celle qui te porta pendant neuf mois, o Fils de Dieu, éloigne de nous les verges de la colère.

 


[1] Testi mariani del primo millennio IV. Padri e altri autori orientali. Direzione e coordinamento di Georges Gharib, citta Nuova Editrice, ROMA, 1991, p. 482-483