Marie nous montre le chemin, un chemin de foi

Marie nous montre le chemin, un chemin de foi

Marie indique le chemin

« Comme la célèbre l'Eglise d'Orient, la Mère de Dieu est l'Hodighitria, celle qui "indique le chemin", c'est-à-dire le Christ, unique médiateur pour rencontrer le Père dans la plénitude. »

(Jean Paul II, Audience générale du 14.03.01)

 

Un itinéraire de foi

« L'annonciation est le point de départ de l'itinéraire de Marie vers Dieu : un itinéraire de foi... qui passe à travers les voies tortueuses de l'exil en Egypte [...]. Assurément, dans la vie de Marie ne manquent pas les moments de lumière, comme aux noces de Cana, où - malgré son détachement apparent - le Christ accueille la prière de la Mère et accomplit le premier signe de révélation, en suscitant la foi des disciples. [...] Sur le Calvaire, Marie fait l'expérience de la nuit de la foi... et, après l'illumination de la Pentecôte, elle continue à pérégriner dans la foi jusqu'à l'Assomption lorsque son Fils l'accueille dans la béatitude éternelle. »

(Jean Paul II, Audience générale du 21.03.01)

 

Un chemin vers le salut éternel

« Modèle choisi de sainteté, Marie guide les pas des croyants sur le chemin du Paradis. Parce qu'elle est proche des événements de notre histoire quotidienne, Marie nous soutient dans les épreuves, nous encourage dans les difficultés, nous indiquant toujours le but du salut éternel. »

(Jean Paul II, Audience générale du 3 janvier 1996)

 

« En contemplant la Madone dans la gloire céleste, nous comprenons mieux que l'engagement et les difficultés de chaque jour ne doivent pas nous absorber entièrement, parce que l'horizon de la vie ne se limite pas à la terre.

En Celle qui, aujourd'hui, resplendit de lumière, nous voyons se réaliser pleinement ce que le Père céleste promet à celui qui le sert avec générosité, poussant, si nécessaire, la fidélité jusqu'au don suprême de la vie. »

(Jean Paul II, Angélus du 15 août 2001)

 

 


Synthèse F. Breynaert