Vatican II parle de MarieVatican II : Marie, le Christ et l'Eglise

Vatican II parle de Marie

 Le concile Vatican II a beaucoup parlé de Marie, plus qu’aucun autre concile avant lui, et il a choisi d’en parler dans une « Constitution dogmatique », c’est-à-dire ce qui a la plus haute autorité parmi les textes du concile.

 

Le concile contient deux Constitutions dogmatiques

Le concile contient deux Constitutions dogmatiques : Lumen Gentium, sur l’Eglise, et Dei Verbum, sur la lecture de l’Ecriture sainte.

Lumen Gentium, Constitution dogmatique sur l'Eglise a été promulguée le 21 novembre 1964. Lumen Gentium traite de l'Eglise en elle-même et forme un dyptique avec le document conciliaire Gaudium et Spes, Constitution pastorale, qui traite de l'Eglise dans son rapport au monde.

 

Lumen Gentium a 8 chapitres 

  1. Le Mystère de l'Eglise,
  2. Le Peuple de Dieu,
  3. La constitution hiérarchique de l’Eglise et spécialement l'Episcopat,
  4. Les Laïcs,
  5. L'appel universel à la Sainteté dans l’Eglise
  6. Les Religieux,
  7. Le Caractère eschatologique de l'Eglise en marche et son union avec l’Eglise du ciel
  8. De la Bienheureuse Marie, Vierge, Mère de Dieu, dans le mystère du Christ et de l’Eglise »

Le chapitre 8 de Lumen Gentium

Le chapitre 8 apparaît dans la continuité, comme le sommet qui illumine toute la Lumen Gentium, et donc aussi tout le concile Vatican II dont la Lumen Gentium est un document clef.

 

Après quelques articles d’introduction, nous offrons un commentaire suivi du texte conciliaire, en remerciant le père E.Toniolo pour ses cours à la Ponticifia facolta Marianum à Rome. Pour approfondir : www.testimariani.net. Nous donnerons aussi un commentaire d’un autre passage marial du concile (SC 103), en remerciant le père I. Calabuig du Marianum lui aussi.