Giotto : L'AnnonciationApprofondir : L'Annonciation (Ecriture et tradition)L'Annonciation et le vaste dessein de DieuApprofondir : Marie et l'Eucharistie

Giotto : L'Annonciation

 

Description :

Cette Annonciation de Giotto est peinte sur l'arc-triomphal de la  Chapelle Scrovegni à Padoue, donc sur la paroi la plus en vue.

En deux parties, l'Annonciation est surmontée d'une représentation de l'Eternel, sur son trône, entouré de deux groupes d'anges.

 

-  Dieu envoie l'archange Gabriel à la Vierge Marie (cliquez pour voir)
Annonciation: la Vierge reçoit le Messager (cliquez pour voir)

Détail sur l'ange Gabriel (cliquez pour voir).

Détail sur la Vierge Marie (cliquez pour voir).

 

L'Incarnation dans le dessein éternel de Dieu créateur et sauveur :

Tout vient d'en haut, du dessein du Père qui désire, par l'Incarnation, accomplir son projet créateur et son dessein de salut de l'humanité.

La Vierge Marie tient en main un petit livre, indiquant qu'elle méditait les Ecritures et qu'elle était donc préparée à recevoir et accueillir l'annonce de l'ange.

L'ange porte un parchemin déroulé : il a reçu mission.

 

La disposition des deux acteurs (Ange, Vierge) dans deux lieux "symétriques" est l'exposé, selon Giotto, de l'annonce d'un pont entre le ciel et la terre.

 

Une attitude eucharistique :

Cette Annonciation de Giotto est peinte sur l'arc-triomphal de la chapelle, c'est-à-dire que les fidèles la voient quand ils regardent vers l'autel.

Cette disposition montre aux fidèles que :

- Le corps du Christ né de la Vierge Marie est présent dans l'Eucharistie.

- Marie, en s'offrant pour l'Incarnation du Verbe de Dieu, manifeste son attitude eucharistique.

 


Françoise Breynaert

 

Approfondir : Marie et l'Eucharistie