Simone dei Crocefissi : Le couronnement de la Vierge, vers 1370Le couronnement de la Vierge (Panorama)

Simone dei Crocefissi : Le couronnement de la Vierge, vers 1370

Le couronnement de la Vierge, par Simone dei Crocefissi (connu de 1355 à 1399) est le panneau central d'un retable gothique en bois de 1370 environ, conservé à la Pinacothèque de Bologne en Italie.

Voir le tableau : cliquez.

 

Marie est assise « à la droite du roi », c'est-à-dire de son Fils glorifié.
Le visage de Marie, avec ses beaux yeux en amande, s'inspire à la fois des austères icônes byzantines et des gracieuses madones gothiques sculptées dans la pierre.

 

Le trône est recouvert d'un drap de tissu écarlate brodé d'or, et son fils place une couronne sur son front. La Vierge porte une robe bleu lapis et un manteau noir brodé d'or, avec un revers écarlate. Le Fils pour une tunique bleu ciel et un manteau ivoire à revers vert malachite.

Le chatoiement des couleurs donne une impression véritablement céleste. C'était le but de l'art sacré durant des siècles : procurer un avant goût des joies du ciel.

 


Extraits de : Marie Gabrielle Leblanc, Le couronnement de la Vierge,

Famille chrétienne N° 1492, du 19 au 25 août 2006., p. 50.

 

Le couronnement de la Vierge (Panorama)