L'art marial romanPartie : L'art marial roman

L'art marial roman

L'art roman s'est développé en Occident entre les années 970 et 1230. Il se caractérise par un déploiement florissant de constructions architecturales religieuses au style à la fois dépouillé et imposant, et aux lignes sobres.

 

 

L'architecture

Voici des images typiques (cliquez sur les liens) de l'architecture romane.

Vue intérieure (Perse Espalion, Rouergue, France

Nef, croisée et chœur (Conques, Rouergue France)

Vue extérieure du chevet (Conques, Rouergue France)

Nef (Saint Martin du Canigou, France)

Crypte (Saint Martin du Canigou, France)

Coupole (Issoire, France)

 

Parmi les très nombreuses perles de l'architecture romane, citons : les basiliques de Saint Ambroise à Milan, Vézelay, Marmoutier et Avignon en France, la cathédrale de Spire en Allemagne, la cathédrale de Solsona en Espagne.

 

L'art non figuratif

L'art roman est aussi un art non figuratif, qui n'est pas dépourvu de valeur et doit sans doute être interprété comme une transcription dans la pierre des rythmes musicaux, des écarts entre les notes de musiques...

Exemple 1 Portail principal de Chartres (cliquez)

Exemple 2 Portail principal de Chartres (cliquez)

 

L'art de l'enluminure(ou art du livre)

Les moines en leurs monastères copiaient les textes (bibliques, vies de saints, sermons) sur des parchemins dont ils décoraient les pages d'enluminures.

Par exemple, dans un magnifique manuscrit du trésor de la cathédrale de Spire (Allemagne) - voir : cliquez.

Nous pourrions aussi évoquer le "Psautier d'Ingeburg de Danemark", etc.

 

L'art d'église

Des sculptures en pierre ornent les tympans des portails et les chapiteaux des colonnes, et d'autres décorations ornent les objets liturgiques.

Les articles suivants montreront de très nombreux exemples.

 

Les sculptures autonomes

Les Madones romanes sont d'un style sobre, destiné à intérioriser le regard vers une beauté plus spirituelle que physique.

Cliquez pour voir le Christ roman polychrome (Vebret, Auvergne, France)

 


Françoise Breynaert