L’arbre de Jessé dans l’art romanLire aussi :

L’arbre de Jessé dans l’art roman

 

Exemple 1 : l'arbre de Jessé comme enluminure d'une Bible, au XII° siècle.

En bas, Jessé dort et de sa poitrine s'élève le tronc de l'arbre, avec David, Salomon, la Vierge Marie et Jésus. A droite et à gauche, d'autres personnages bibliques, dont les prophètes.

Il est intéressant que cette représentation soit dessinée dans une Bible. La Bible est à la fois l'oeuvre d'auteurs inspirés, qui parlent le langage de leur époque, et le livre de la Révélation divine. L'image de l'arbre de Jessé évoque un mystère très proche puisqu'il montre la génération humaine (la succession des rois engendrés naturellement) et la génération spirituelle (le Fils de Dieu qui s'incarné "de la Vierge Marie et de l'Esprit Saint").

 

Exemple 2 à Lavardin (France) : Voir l'œuvre : cliquez.

Lavardin est situé dans le Loir-et-Cher, près de Vendôme. L'église St Genest de Lavardin fut probablement la fin du XIè siècle. A l'intérieur, on peut admirer des chapiteaux et des peintures romanes redécouvertes en 1913[1], parmi lesquelles l'arbre de Jessé (fin du XII° siècle).

En bas, Jessé dort et de sa poitrine s'élève le tronc de l'arbre, ici réduit à deux personnages : en bas, le roi David, en haut, la Vierge Marie.

 


[1] www.art-roman.net/lavardin/lavardin2.htm


Synthèse Françoise Breynaert