Mort et Assomption de Marie dans l’art romanLa mort et l'Assomption de Marie, textes de la tradition antérieurs au XII° siècle

Mort et Assomption de Marie dans l’art roman

Exemple sur un tympan

Vestige d'un portail aujourd'hui disparu, le tympan de Cabestany (au sud-est de Perpignan, France). est présenté à l'intérieur de l'église. C'est l'œuvre d'un maître anonyme que la tradition désigne comme "le maître de Cabestany.

Il s'agit d'une plaque en marbre blanc des Pyrénées présentant diverses scènes en l'honneur de la Vierge Marie, que l'on peut dater du 12è siècle.

Cliquez pour voir :

 

Source : http://www.art-roman.net

 

Exemple sur une fresque

La dormition de la Vierge, fresque (monastère de Lavaudieu, Auvergne, France, XI° siècle) - cliquez pour voir.

 

Exemple sur un chapiteau

La vierge emportée par les anges (Assomption), sculpture sur chapiteau, (Rieux Minervois, Languedoc, France XI°). C'est très certainement l'œuvre du maître de Cabestany lui-même.

http://www.art-roman.net/rieuxminervois/rieuxminervois18x.jpg

 


Synthèse : Françoise Breynaert