Histoire de l'iconographie, les écolesChapitre : Histoire de l'iconographie, les écoles

Histoire de l'iconographie, les écoles

Les grands centres d'iconographie ont commencé à Byzance et dans l'empire byzantin : la péninsule balkanique (Albanie, Bulgarie, Grèce, Bosnie et Herzégovine, Macédoine, Serbie, Montenegro, Slovénie), la Crète, Chypre, l'Asie mineure, la Syrie, la Palestine, l'Egypte, une partie de la Mésopotamie et de l'Arménie et de l'Arabie et quelques villes des côtes de Crimée et du Caucase.

 

Ensuite, l'iconographie a gagné l'Ukraine et la Russie, d'abord Kiev, puis Novgorod, puis Moscou.

 

Parallèlement, la Serbie et le mont Athos ont eu aussi une importante production d'icônes.

 

La Roumanie et les autres pays d'Europe de l'Est ont aussi développé l'art des icônes, par d'autres voies, avec d'autres canons que les icônes byzantines, elles sont moins connues.

 

L'iconographie a influencé l'art italien du VIII° au XIII° siècle, puis, réciproquement, l'art de la renaissance italienne a influencé l'art de l'iconographie, à partir du XVI° et XVII° siècle.

 

Aujourd'hui, l'iconographie est répandue dans le monde entier et les écoles se multiplient.

 


 

Synthèse F. Breynaert