Dormition, école de Kiev, Fin XII° début XIII°Lire aussi :

Dormition, école de Kiev, Fin XII° début XIII°

Tretyakov Gallery, Moscow, 160 (155) x 133 (128) cm.

Voir l'icône : http://tars.rollins.edu/Foreign_Lang/Russian/kidorm.jpg

 

L'icône est monumentale, en même temps, l'artiste économise l'espace en peignant une histoire complète sur un seul panneau. Bien qu'il y ait environ trente figures, il n'y a aucun détail inutile.

 

Les ombres sont absentes.

La perspective inversée est visible sur le lit de la Vierge.

 

Le Christ est au centre, de face. Il tient un enfant, c'est la Vierge Marie qu'il emmène au ciel. Il ne la tient pas comme un mère tient un enfant, il la porte pour nous la montrer. Elle aussi se tient de face. La face signifie la vie sainte et spirituelle.

 

Le peintre a marqué un chemin vers le ciel pour l'âme de Marie :

- Par les vêtements des apôtres, sur terre et aux cieux, une partie de la composition avec des tonalités jaunes et l'autre avec des tonalités rouges. Les couleurs semblent diviser la peinture en deux et former un chemin au centre.

- Quatre anges entourent la figure du Christ portant Marie : entre ces anges s'ouvre un chemin de lumière vers la gloire divine. Les mains des deux anges du haut indiquent ce chemin.

 

 


 

Alexander Boguslawski 1998-2005,

http://tars.rollins.edu/Foreign_Lang/Russian/assumpt.html