St Venance Fortunat (vers 530-600), O Gloriosa Domina

St Venance Fortunat (vers 530-600), O Gloriosa Domina

Saint Venance Fortunat est né près de Trévise en Italie entre 530 et 540.

Il suivit des études littéraires et juridiques à Ravenne.

En 565, il part pour la Gaule afin de rendre grâce à saint Martin pour la guérison miraculeuse d'une grave maladie d'yeux, et entreprend un véritable tour de Gaule.

Vers l'an 600, il devint évêque de Poitiers, et mourut peu après.

 

On lui attribue une hymne que l’Eglise a adoptée pour l'office du matin (les laudes) des fêtes de la Sainte Vierge Marie : "O gloriosa Domina". Dans un style poétique et dense, l'auteur exprime les profondes vérités mariales liées à l'Incarnation et au salut.

 

O Dame glorieuse

élevée au plus haut des cieux,

celui qui t'a créée avec sagesse

tu l'as nourri de ton sein sanctifié.

 

Ce que la pauvre Eve nous enleva,

tu nous le rends par ta sainte fécondité.

Pour tous ceux qui pleurent

tu es devenue l'ouverture sur le ciel.

 

Tu es la porte du grand Roi

la radieuse entrée de la lumière !

Peuples rachetés, applaudissez

à la vie donnée par la Vierge !

 

Marie mère de grâce

mère de miséricorde

protège-nous de l'ennemi

et reçois-nous à l'heure de notre mort.