Le haut Moyen Age et la Renaissance jusqu'à la veille de la RéformeLittérature du Moyen Age jusqu'à la veille de la RéformeMarie et la littérature

Le haut Moyen Age et la Renaissance jusqu'à la veille de la Réforme

Entre le IXe et le XIIe siècle, dans l'Eglise d'Occident on monte vers une période d'apogée religieuse et littéraire :

 

- quelques-uns des plus importants docteurs et théologiens de l'Eglise vécurent à cette époque : saint Anselme de Cantorbery, le grand docteur marial saint Bernard de Clairvaux ; saint Bonaventure, saint Albert le grand et saint Thomas d'Aquin, qui comptent aussi  parmi les principaux philosophes chrétiens ; pour l'Orient chrétien, il faut nommer  Grégoire Palamas et Nicolas Cabasilas au XIV° siècle.

 

- un genre nouveau se développe, la littérature courtoise, qui fait largement place à une inspiration mariale dans ses "miracles" et autres fabliaux. Citons pour exemple, les "Miracles de Notre Dame", de Gauthier de Coincy (soient quelques 30 000 vers !) ou le célèbre fabliau du "Jongleur de Notre Dame" si souvent repris par la suite jusque dans les livrets d'opéra de Jules Massenet au XIXe siècle. A la même époque apparaissent trouvères et troubadours : ils chantent Marie, comme par exemple le languedocien Guirault Riquier et tant d'autres, qui parcouraient les provinces de l'Europe chrétienne en y louant Notre Dame ;

 

- le théâtre commence à trouver ses lettres de noblesse à partir du drame liturgique : En effet, au Xe siècle, d'une part les offices religieux pouvaient s'inspirer d'éléments de représentations du théâtre antique, d'autre part et de plus en plus, on s'inspirait des récits bibliques pour les représenter sous la forme de mystères (cf le Mystère de la Nativité), de miracles (le Miracle de Théophile), de Passions. Rutebeuf, au XIIe siècle, est l'un des écrivains les plus connus de ces drames liturgiques.

 

- A l'aube du XVIe siècle, l'art poétique connaît une mode renouvelée et, avec la Renaissance, va vivre une expansion dans toute la chrétienté occidentale, notamment dans les cultures anglo-saxonne, latine, germanique... Des poètes tels Jean Passerat, Anne de Marquets, composent en vers sur la Vierge Marie.

Le XVIe siècle marque aussi le début d'une littérature religieuse de protestation. S'ouvre avec ce siècle la période dite des "temps modernes" de la culture occidentale, en particulier dans le domaine religieux.