Prière pour un ami [suicidé]Lire aussi :

Prière pour un ami [suicidé]

Nous venons vous prier, pour ce pauvre garçon

Qui mourut comme un sot, au cours de cette année

Presque dans la semaine et devers la journée

Où votre Fils naquit dans la paille et le son.

 

O Vierge il n'était pas, le pire du troupeau

Il n'avait qu'un défaut, dans sa jeune cuirasse

Mais la mort qui nous piste et nous suit à la trace

A passé par le trou qu'il s'est fait dans la peau.

 

Le voici maintenant dedans votre régence.

Vous êtes reine et mère, et saurez le montrer.

C'était un être pur. Vous le ferez rentrer

Dans votre patronage et dans votre indulgence.

 

Mère, le voici donc, il était notre race

Et vingt ans après nous, notre redoublement.

Reine, recevez-le, dans notre amendement.

Où la mort a passé, passera bien la grâce.

 

Charles Péguy