Rogier van der Weyden, Adoration des mages

Rogier van der Weyden, Adoration des mages

 

Rogier van der Weyden est né à Tournai (alors ville française) vers 1400, il fut disciple du maître de Flemalle avant de s'établir à Bruxelles à partir de 1450 où il mourut en 1464.

 

L'adoration des mages est admirable par les expressions des personnages et par le symbolisme des bâtiments : en ruine, en construction : avec la naissance du Christ, quelque chose n'a plus lieu d'être, et quelque chose commence, dont il faudra achever la construction. Ce message s'adresse aux juifs et aux païens, à chacun de nous.

 

Françoise Breynaert